Quels travaux sont concernés par le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique ?

Le CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Energétique) fait partie des aides budgétaires les plus importantes pour les travaux énergétiques. Toutefois, le taux dont vous pourriez bénéficier dépend de la situation surtout de la nature de l’intervention. Pour vous donner un coup d’œil, nous allons voir les travaux pouvant être concerné par le CITE.

Les travaux pouvant être couverts par le CITE

Le CITE peut parfaitement couvrir plusieurs travaux liés à la transition énergétique. On peut citer en premier lieu l’achat d’un équipement de chauffage ainsi que sa programmation. Cela est aussi valable pour l’acquisition de nouveaux équipements de production d’énergie alimenter par l’énergie renouvelable. Les travaux d’isolation dans la maison et notamment l’offre Isolation 1€ peuvent aussi être couverts par le CITE allant de l’achat à la pose du matériau.Vous trouverez plus de renseignements sur le site www.isolation-1-euro.fr. Vous pourriez aussi réaliser un audit énergétique même si ce dernier n’est pas pris en compte par l’obligation réglementaire.
Par ailleurs, il faut noter que le remplacement d’un simple vitrage ainsi que les volets isolants et les portes d’entrée ne sont plus pris en compte par le CITE depuis 2018.

Quelles sont les conditions à respecter pour obtenir le CITE ?

Les conditions d’obtention du CITE  ne sont pas difficiles à respecter contrairement à ce que bons nombres de personnes peuvent l’imaginer. Ainsi, mis à part la domiciliation et le travail en France, le bâtiment où se dérouleront les travaux doit être utilisé comme habitation principale.


En outre, vous pourriez toujours profiter du CITE que vous soyez propriétaire ou locataire. Il suffit de trouver des matériaux ou des équipements répondant à un bon indicateur de performance. Pensez à confier les travaux à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce dernier devra alors montrer les preuves de ses qualifications pour ne citer que la QualiBois ou la QualiPAC et bien d’autres encore. Enfin, assurez-vous de garder les justificatifs concernant vos dépenses, car ils peuvent être réclamés par les responsables à un certain moment.